Vélo elliptique : Les modèles immanquables pour Noël !

Noël 2016 : La bonne occasion pour (s’)offrir un vélo elliptique !

Les fêtes de Noël approchent et vous avez envie d’offrir, ou de vous faire plaisir, avec un vélo elliptique ? C’est une très bonne idée. Mais trouver le bon vélo elliptique peut être une tâche difficile. Tant de marques et encore plus de modèles sur le marché peut effrayer.

vélo elliptique Noël 2016

Crédit : Oregon State University

Alors comment se faire une idée dans cette jungle des marques et des prix ? Pour répondre à cette question, nous avons passé en revue les derniers modèles de vélos elliptiques sortis sur le marché.

Nous avons retenu trois modèles

Nous vous proposons ci-dessous notre sélection pour Noël ! Un modèle à prix réduit, un modèle de milieu de gamme et un modèle optimal. Donc tout le monde doit pouvoir trouver son bonheur !

  • Proform Endurance 320 Vélo Elliptique Mixte Adulte: La gamme Endurance est la dernière née de la maque Proform. Le nouveau modèle Endurance 320 constitue l’entrée de la gamme. Il est doté d’un roue d’inertie de 7kg, de 16 programmes et de 16 niveaux de résistance. Idéal pour les petits budgets.
  • Kettler Unix EX new : Le nouveau modèle Unix EX de la marque Kettler est un vélo elliptique compact. Mais il est muni d’un volant d’inertie de 22kg, ce qui en fait un modèle sérieux dans un encombrement restreint. Livré avec 12 programmes et équipé de la technologie EXT pour le marche-pieds, voici un modèle qui satisfera déjà bon nombre d’utilisateurs.
  • Finnlo Elliptical E-Glide Vélo elliptique : Le nouveau modèle E-Glide de la marque Finnlo approche les sommets de ce qui peut se faire en terme de vélo elliptique. Car les pièces et les matériaux sont de qualité supérieure et la console centrale vous informe de vos performances dans les moindres détails. Une fluidité et un confort maximal !

Cliquez sur l’image du vélo elliptique ou sur le nom du modèle pour être alors redirigé sur le site de notre partenaire.

Le vélo elliptique contre la maladie de Parkinson

Les exercices aérobies comme le vélo elliptique peuvent ralentir la maladie de Parkinson.

« Les exercices aérobie intenses, comme le vélo elliptique, ont des effets bénéfiques sur les patients touchés par la maladie de Parkinson »  déclare de docteur Eric Ahlskog, neurologue à la Mayo Clinic, un des plus grands centres hospitaliers universitaires des États-Unis.

« Cela ne signifie pas des étirements ou des exercices d’équilibres ne sont pas utiles » note le Dr Ahlskog note. Ces exercices ont aussi des avantages contre les symptômes de Parkinson, tels que les muscles rigides, les mouvements ralentis ou un équilibre imprécis. Mais pour aider à combattre la progression de la maladie de Parkinson, y compris la démence – un des effets à long terme les plus redoutés de la maladie – Le Dr. Ahlskog fait remarquer des études scientifiques qui montrent que l’exercice aérobie améliore les facteurs qui ont potentiellement un effet protecteur sur le cerveau. Par exemple, la pratique du vélo elliptique libère des « facteurs trophiques » – de petites protéines qui se comportent pour votre cerveau comme de l’engrais sur une pelouse.

parkinson

Crédit : Prince Roy

L’exercice physique aide à maintenir les connexions du cerveau et lutte contre le rétrécissement du cerveau impliqué par la maladie de Parkinson, explique le Dr Ahlskog, auteur de « The New Parkinson’s Disease Treatment Book », qui explore dans le détail les avantages de l’exercice aérobie, comme lors de la pratique du vélo elliptique.

Dans un éditorial publié en ligne sur le site JAMA Neurology, le Dr Ahlskog indique que les pratiques de physiothérapie modernes devraient intégrer des exercices d’aérobie et encourager l’entrainement physique pour les patients atteints de la maladie de Parkinson.

Dans nos sociétés modernes, l’homme devient de plus en plus sédentaire. C’est d’autant plus difficile pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson de commencer des exercices aérobies. «Voilà où un thérapeute physique peut jouer un rôle crucial en aidant à lutter contre la progression de la maladie de Parkinson», affirme le Dr Ahlskog. «Le physiothérapeute pourrait identifier le type d’exercice, lancer ce plan et jouer le rôle de coach personnel. »

Pour toute personne, avec ou sans la maladie de Parkinson, la pratique d’exercices aérobie comme le vélo elliptique demande un travail continu et un engagement rigoureux. Dr. Ahlskog distille les conseils suivants:

  • Commencez lentement : Parlez à votre médecin avant de commencer un programme d’exercices sur vélo elliptique, puis travailler à votre rythme – 15 minutes, 30 et plus. « La vie est un marathon plutôt qu’un sprint», dit le Dr Ahlskog.
  • Fixez-vous des objectifs : Par exemple, 45 minutes à une heure d’activité vigoureuse quatre fois par semaine.
  • Alternez les exercices :  Ne faites pas sans arrêt le même exercice, variez les plaisirs pour éviter la routine et le découragement.
  • Augmentez les doses peu à peu: Augmentez la durée de votre exercice ou la pente de votre vélo elliptique. Si c’est trop facile, alors il n’y a plus d’avantages.

Dr. Ahlskog souligne qu’il est important que vous travaillez avec votre médecin afin d’optimiser vos exercices sans toutefois prendre des risques inutiles.

Marche ou vélo elliptique, lequel privilégier ?

Quels sont les avantages et les inconvénients de la marche et du vélo elliptique ?

La marche et le vélo elliptique sont deux activités plébiscitées par beaucoup de personnes. Que cela soit pour leur accessibilité, l’amplitude des efforts possibles et leurs bienfaits. Mais y a-t-il une d’entre elles qui se distingue de l’autre ? Sur quels points

Comme plusieurs études l’ont montré, les deux activités diffèrent en termes de sollicitations sur les différentes articulations et en terme de calories brulées au cours de chaque activité.

marche ou vélo elliptique

Kettler Skylon 3

Utiliser un vélo elliptique est susceptible de brûler plus de calories que durant la marche. Selon notre calculateur, une femme de 30 ans pesant 70kg faisant une heure de vélo elliptique à moyenne intensité brule environ 450 calories. La même personne qui marche à allure moyenne pendant une heure brûlera environ 390 calories. (Ces valeurs changeront grandement selon l’intensité mise durant l’exercice)

Une personne sur une vélo elliptique infligera également beaucoup moins de sollicitations sur ses articulations au cours de la séance d’entraînement, ceci constituant un des grands avantages du vélo elliptique. Selon des études réalisées en 2014, vous générez des efforts équivalents à environ 110% de votre poids à chaque pas lors d’une marche, alors que ce chiffre tombe à seulement 75% environ du poids avec un vélo elliptique, ce qui rend ce dernier préférable pour les personnes souffrant de douleurs aux genoux ou aux hanches.

Les mouvements de bras associés à l’utilisation d’un vélo elliptique ne sollicitent pas énormément les muscles du haut du corps, mais ils augmentent l’activation des muscles autour des articulations de la hanche et du bas du dos, ce qui est bénéfique aux personnes qui veulent se muscler la taille.

D’un autre côté, la marche fournit un meilleur entraînement que les vélos elliptiques pour les ischio-jambiers, les mollets et les petits muscles autour des chevilles, selon des études biomécaniques. Ces muscles sont importants pour l’équilibre et, régulièrement sollicités, ils réduisent le risque de chutes chez les personnes âgées.

La marche se passant généralement à l’extérieur, c’est un inconvénient en hiver par rapport au vélo elliptique qui peut être pratiqué à l’intérieur. Cet inconvénient se transforme en avantage l’été, où il peut être agréable de se promener au grand air.

Dans l’ensemble, les vélos elliptiques sont à privilégier par rapport à la marche pour les personnes avec des articulations fragiles et qui souhaitent brûler plus de calories. Si toutefois votre état de santé le permet, n’hésitez pas à varier les exercices, en alternant séances de vélo elliptique et marche à pieds.