Les bons exercices sur vélo elliptique – partie 2

Les bons exercices à pratiquer avec un vélo elliptique – Partie 2

Lors de notre précédent article, nous avions vu ensemble 2 pratiques sur vélo elliptique. Une étant conseillée : Se bâtir un programme d’entrainement avant de sauter sur votre vélo elliptique. L’autre étant à éviter : Se reposer sur les barres verticales.

Dans cette deuxième partie sur les bons exercices en vélo elliptique, nous renouvelons ce schéma en vous présentant de nouveau 2 pratiques : Une à privilégier et l’autre à bannir.

  • A faire : Empoigner les barres pour un entraînement complet du corps.

vélo elliptique Partie 2

Crédit : Dr. Abdullah Naser

Partager la puissance du vélo elliptique entre le haut et le bas du corps ! Pour une séance d’entraînement efficace, poussez et tirez les barres verticales de votre vélo elliptique tout en gardant une posture droite, les épaules tirés vers l’arrière et les abdos contractés.

Et rappelez-vous que vos 2 bras doivent participer à l’exercice de manière active. Si vous vous aidez de vos bras pour rendre l’entrainement plus facile, vous ne vous rendez pas service. Vous aurez l’impression de travailler sur votre vélo elliptique mais les résultats ne seront pas au rendez-vous.

  • A ne pas faire : S’enfoncer dans la routine.

Faire le même entraînement jour après jour peut être efficace au début, mais cela finira par limiter votre progression. Votre corps est une machine évolutive qui est programmé pour s’adapter à de nouvelles conditions dans un délai de quatre à six semaines. Il est donc important de changer constamment d’exercices.

Pour tirer le maximum de bénéfices avec votre vélo elliptique, optez pour des exercices fractionnés. Vous obtiendrez de meilleurs résultats qu’avec des exercices de niveau constant. Un des avantages du vélo elliptique est qu’en jouant avec seulement 2 ou 3 paramètres, vous pouvez changer grandement la difficulté, tel qu’en faisant varier la résistance, le rythme et même l’inclinaison sur certaines machines.

Non seulement la diversification de votre séance d’entraînement vous aidera à garder votre corps en pleine forme, mais cela rend également les exercices plus amusants! Être créatif vous empêche de vous ennuyer. Voyez si vous pouvez améliorer la durée de votre entrainement ou les niveaux d’endurance à chaque fois que vous montez sur votre vélo elliptique. Entrez en compétition avec vous-même pour devenir plus fort et plus résistant.

Comment faire de bons exercices sur vélo elliptique ? partie 1

Les différentes manières de pratiquer de bons exercices avec un vélo elliptique

Il y a beaucoup de bons avantages à pratiquer le vélo elliptique, comme celui d’élever votre rythme cardiaque de manière plus importante qu’avec un tapis de course, tout en améliorant votre condition physique aussi efficacement qu’avec un stepper.

Mais il y a de bonnes façons d’utiliser un vélo elliptique et de mauvaises façons.  Nous allons justement aborder une série de trois descriptifs de ce qu’il convient de faire en terme de bons exercices et ce qu’il faut éviter de faire. La première série est pour tout de suite, les deux autres dans de prochains articles.

  • A faire : Se bâtir un programme avant d’appuyer sur le bouton « Démarrer ».

Bons exercices

Crédit : Alex J

Avant même de mettre le pied sur la machine, fixez-vous un objectif pour votre séance d’entraînement. Demandez-vous ce que vous voulez atteindre aujourd’hui. Puis surveiller votre perception du niveau d’effort (entre « zéro » qui équivaut à une promenade et « dix » où vous êtes à bout de souffle) tout au long de l’entraînement pour vous assurer que vous n’êtes pas seulement en train de faire semblant. Si vous n’avez pas l’impression de travailler, c’est que vous ne travaillez probablement pas.

Ne pas avoir d’objectif est l’une des plus grandes erreurs que les gens font avec un vélo elliptique. Les gens sautent sur leur vélo elliptique et pensent « Si j’y vais à fond la caisse, ça sera efficace », mais ce ne sont pas de bons réflexes, ça ne marche pas comme ça. Vous devez avoir un plan d’entraînement.

  • A ne pas faire : Se reposer sur les barres

Il peut être tentant de saisir les barres verticales et de se pencher vers l’avant de sorte que vos jambes font tout le travail. Mais se courber vers l’avant donnera juste l’impression que la séance d’entraînement est plus facile, ce n’est pas vous rendre service.

Au lieu de cela, veillez à rester bien droit. Une position vers l’avant est inefficace et peut contribuer à favoriser des lombalgies et des déséquilibres musculaires.

De plus, les poignées ne sont pas censées rendre la séance d’entraînement plus facile. Il n’est pas rare de voir des gens se pencher fortement sur les barres verticales, voire même s’appuyer carrément sur celles-ci. Ce ne sont pas de bons moyens de progresser.

En effet, la seule chose que cela fait de se pencher est de tromper la machine, et de se tromper soi-même in fine. Si vous reposez tout votre poids sur les barres verticales, la console du vélo elliptique vous dira que votre dépense calorique est plus grande qu’elle ne l’est vraiment.

Pourquoi les vélos elliptiques sont meilleurs que les tapis de course

Vélos elliptiques et tapis de course sont des appareils efficaces pour travailler son endurance. Mais les vélos elliptiques présentent des avantages.

Il est possible d’obtenir une séance d’entraînement aérobie efficace à la fois avec un vélo elliptique et un tapis de course.

tapis de course ou vélo elliptique ?En général, vous pouvez laisser vos objectifs de fitness déterminer si vous vous orientez vers un vélo elliptique ou un tapis de course – voire un autre équipement.

Toutefois, les vélo elliptiques pourraient offrir certains avantages par rapport à des tapis de course. Par exemple:

  • Utiliser un vélo elliptique peut être moins stressant pour vos genoux, vos hanches et votre dos que cela peut être en courant sur un tapis de course. Marcher sur un tapis de course exerce à peu près la même force que celle en utilisant un vélo elliptique.
  • Contrairement à des tapis de course, les vélos elliptiques sont équipés de poignées ou de barres à saisir avec les mains, semblables à des bâtons de ski. Ils vous permettent d’exercer vos bras et vos jambes, alors qu’en courant vos bras sont peu sollicités.
  • Sur la plupart des vélos elliptiques, il est possible de pédaler en sens inverse, ce qui permet de travailler vos muscles ischio-jambiers et vos mollets un peu plus que ne le fait le mouvement vers l’avant.

Utiliser un vélo elliptique est généralement considéré comme un exercice de faible impact. Cela peut être une bonne alternative au jogging, que ce soit sur un tapis de course ou à l’extérieur.

  • Le vélo elliptique est une bonne alternative au jogging

Un vélo elliptique ne devrait pas causer de douleur au genou, si vous l’utilisez correctement. Vous pouvez toutefois ressentir de la douleur au genou, si vous avez un problème de genou sous-jacent, comme de l’arthrite par exemple. Pour certaines blessures du genou, utiliser un vélo stationnaire peut être une option plus appropriée que d’utiliser un vélo elliptique. Dans tous les cas, parlez à votre médecin pour connaitre quels sont les exercices bénéfiques si vous avez des blessures ou des problèmes de santé.

Vous vous préparez pour une course de 5 km ou une autre course sur route? Dans ce cas, un tapis de course est probablement un meilleur outil pour vous préparer à cet événement. Mais même si la course à pieds est votre activité de remise en forme principale, un entrainement partagé avec un vélo elliptique ou autre équipement d’exercice à faible impact peut vous aider à maintenir votre niveau d’énergie et prévenir les blessures de surcharge.

Sur un vélo elliptique, pensez à maintenir une bonne posture pour garantir des séances d’entraînement efficaces. Gardez vos épaules en arrière, votre tête droit et vos muscles abdominaux contractés. Regardez droit devant vous, ne regardez pas vos pieds. Et ne vous appuyez pas sur les poignées – laissez le bas de votre corps à soutenir votre poids.