Elle s’arrête quand un inconnu utilise le vélo elliptique à coté d’elle

Une jeune femme a interrompu son entrainement de vélo elliptique lorsqu’un inconnu est venu utiliser le vélo elliptique juste à coté d’elle alors que la salle était vide

Les salles de sport sont-elles également des lieux de rencontre ? Un inconnu qui approche une femme dans une salle de fitness est il forcément mal intentionné ? C’est un peu la question que s’est posé mi juillet 2022 cette femme de 27 ans qui a partagé son histoire sur la plateforme Reddit.

Inconnu

Cette jeune femme s’est servi du forum «AmITheAsshole» qu’on peut traduire par «suis-je un c0n?». Elle a ensuite posté le message intitulé «Suis-je une c0nne d’avoir écourté mes exercices lorsqu’un homme est venu utilisé le vélo elliptique juste à coté de moi ?».

Elle détaille ensuite son expérience : «Je suis une femme de 27 ans qui aime aller à la salle de sport plus tard en soirée afin d’avoir la pièce pour moi toute seule. Je n’aime pas ce sentiment de claustrophobie quand il y a plein de monde en même temps. J’habite à deux pas de la salle et j’y vais la plupart des soirées pour faire du vélo elliptique. Quand je suis arrivé ce soir, toute la rangée de vélo elliptique était vide, alors je me suis installé sur celui du bout»

12 appareils libres dans une salle vide et il prend celui à coté du mien !

Elle enchaine : «Tout s’est bien passé pendant mon entrainement jusqu’aux dernières minutes. Un gars inconnu est alors entré dans la salle de sport presque déserte et est monté sur le vélo elliptique juste à côté du mien. J’ai trouvé ça bizarre car il y avait une rangée d’environ 12 autres appareils qui étaient tous libres. Cela m’a mise un peu mal à l’aise, alors j’ai écourté mon entraînement de quelques minutes et je suis allé saisir une lingette désinfectante»

Elle conclu son histoire en précisant :« Quand je suis revenu pour nettoyer la machine, le gars s’est arrêté et m’a demandé quel était mon problème. J’ai été prise au dépourvu et j’ai juste balbutié quelque chose comme quoi j’en avais fini avec mon entraînement, ce qui était globalement vrai de toute façon. Mais il a dit quelque chose comme quoi je le traitais comme un prédateur sans raison et il a remis ces écouteurs.»

Son histoire aurait pu générer une dizaine d’avis et en rester là. Sauf que son post est devenu viral et a généré plus de 12000 commentaires à la date à laquelle nous écrivons cet article. Une bonne partie des commentaires trouvait en effet le comportement de l’inconnu bizarre et pensait que le comportement de la jeune femme n’avait rien d’exagéré.

Les avis ont ainsi déclaré que la jeune femme n’était «pas une c0nne» (Not The Asshole) dans cette histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.