Comment faire de bons exercices sur vélo elliptique ? partie 1

Les différentes manières de pratiquer de bons exercices avec un vélo elliptique

Il y a beaucoup de bons avantages à pratiquer le vélo elliptique, comme celui d’élever votre rythme cardiaque de manière plus importante qu’avec un tapis de course, tout en améliorant votre condition physique aussi efficacement qu’avec un stepper.

Mais il y a de bonnes façons d’utiliser un vélo elliptique et de mauvaises façons.  Nous allons justement aborder une série de trois descriptifs de ce qu’il convient de faire en terme de bons exercices et ce qu’il faut éviter de faire. La première série est pour tout de suite, les deux autres dans de prochains articles.

  • A faire : Se bâtir un programme avant d’appuyer sur le bouton « Démarrer ».

Bons exercices

Crédit : Alex J

Avant même de mettre le pied sur la machine, fixez-vous un objectif pour votre séance d’entraînement. Demandez-vous ce que vous voulez atteindre aujourd’hui. Puis surveiller votre perception du niveau d’effort (entre « zéro » qui équivaut à une promenade et « dix » où vous êtes à bout de souffle) tout au long de l’entraînement pour vous assurer que vous n’êtes pas seulement en train de faire semblant. Si vous n’avez pas l’impression de travailler, c’est que vous ne travaillez probablement pas.

Ne pas avoir d’objectif est l’une des plus grandes erreurs que les gens font avec un vélo elliptique. Les gens sautent sur leur vélo elliptique et pensent « Si j’y vais à fond la caisse, ça sera efficace », mais ce ne sont pas de bons réflexes, ça ne marche pas comme ça. Vous devez avoir un plan d’entraînement.

  • A ne pas faire : Se reposer sur les barres

Il peut être tentant de saisir les barres verticales et de se pencher vers l’avant de sorte que vos jambes font tout le travail. Mais se courber vers l’avant donnera juste l’impression que la séance d’entraînement est plus facile, ce n’est pas vous rendre service.

Au lieu de cela, veillez à rester bien droit. Une position vers l’avant est inefficace et peut contribuer à favoriser des lombalgies et des déséquilibres musculaires.

De plus, les poignées ne sont pas censées rendre la séance d’entraînement plus facile. Il n’est pas rare de voir des gens se pencher fortement sur les barres verticales, voire même s’appuyer carrément sur celles-ci. Ce ne sont pas de bons moyens de progresser.

En effet, la seule chose que cela fait de se pencher est de tromper la machine, et de se tromper soi-même in fine. Si vous reposez tout votre poids sur les barres verticales, la console du vélo elliptique vous dira que votre dépense calorique est plus grande qu’elle ne l’est vraiment.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.